Détente v. récupération

L’été propice à la détente mais savez vous faire la différence entre un moment de détente ( un vrai) et la récupération.

La différence réside dans  l’état où nous sommes une vraie détente implique un état de vitalité qui est au beau fixe, lorsque nous nous arrêtons parce que nous sommes épuisées, c’est de la récupération.

La détente c’est aller prendre du temps au calme, ralentir, s’arrêter alors que nous sommes en pleine possession de nos moyens.

La récupération c’est l’état où nous avons cramés nos réserves, c’est le mode survie avant que la batterie soit HS et qui nous amène à finir affaler quelque part avec aucun goût à rien ou presque (par ici les produits “toxiques” pour le corps et l’esprit…junk-food, alcool, rumination, entourage qui nous berce d’illusions et j’en passe).

Si les moments de récupération sont plus fréquents que les moments de détente, nous sommes en surmenage.

Les moments de détente sont aussi loin du cliché de se prendre une journée récompense  ou un moment récompense qui dépend de l’extérieur ou de l’intervention d’un autre.

La détente doit être un pilier de vie dont nous sommes le gardien

Les causes sont multiples, journées trop longues, trop chargées, sommeil bradé, manque de pause dans une journée ( en principe il est salutaire de prendre au moins 10 minutes de pause après une période de concentration d’1h30).

Le fait d’être en mode survie, surmenage influence aussi bien notre moral, que nos prises de décisions, notre capacité à gérer nos émotions et les situations.

Souvent s’ajoute au surmenage physique un surmenage mental résultat d’une difficulté à lâcher prise,, à prendre du recul, à ne pas tout contrôler.

Notre rapport au temps est biaisé puisque tout va plus vite et que tout  semble devoir nous répondre au doigt et à l’oeil ( merci smartphone, mail ect ).

Il nous appartient de faire la différence et de prendre du temps avant que notre corps nous force à l’arrêt et  ce jeu il est le maître ( blessures en tout genre, maladie, burn out, déprime).

C’est sortir du 24/24 – 7/7 que nous donne la possibilité de vivre les réseaux sociaux.

C’est se donner la possibilité de mettre sur mute nos élucubrations et atermoiements intérieurs en trouvant notre méthode personnel pour nous débrancher ( le reiki est un bon outil- tester sur des personnes au mental qui fonctionne avec des turbines d’avion-  mais pour ceux qui ne se sont pas encore détacher de l’obligation de faire une activité plus manuelle ou physique peut être une première étape).

La détente est un des outils de ” réussite” dans la vie, c’est l’espace qui nous permet l’intégration de notre vécu, à l’inspiration de se faire entendre,  à notre corps de nous parler.

Et en cette période qui semble toute propice à la détente, le fait de vouloir en faire trop pour bien en profiter n’est pas loin …

Il est d’autant plus important de faire cette distinction, de savoir si nous sommes vraiment en détente, ou si nous sommes ( c’est plus souvent le cas qu’on ne le pense) en mode récupération annuelle avec risque d’excès qui n’améliore pas la balance générale.

Et pour en finir avec une fausse croyance je vous poste ici des sages paroles

À moins que vous soyez extrêmement fatigué, l’état de calme qui sera atteint ne vous rendra pas moins alerte au point de devenir terne et endormi. En fait, il en résultera normalement le contraire. Être libre, votre esprit sera plus alerte, perspicace, attentif et clair. Votre esprit pourra voir, entendre et comprendre ce qui est important. Un esprit plein de tension ne peut le faire parce qu’il est trop encombré.

– L’art et le chemin de Hara par Seigen Yamaoka

 

Chercher le calme, la détente,  c’est donc faire preuve de beaucoup de stratégie et en ce moment nous avons tous d’en faire preuve.

Pour finir quelques conseils, dans vos moments de détente, mettez le téléphone loin de vous, privilégiez les livres aux écrans, prenez de quoi noter, dessiner, privilégiez le silence, la solitude, dans l’idéal ne la caser pas entre deux obligations

et dernier détail qui a son importance  LA DTENTE NE DOIT PAS NON PLUS SE CONFONDRE AVEC LES MOMENTS CONVIVIAUX !!.

 

Pas si simple de trouver une image qui représente l’essence de la détente mais en voici une qui l’exprime pour moi …

Share

2 thoughts on “Détente v. récupération”

  • Mon Dieu et dire ke je vivais H24 en mode récupération , quel gâchis …. Il a fallut toutes ses années pour comprendre qu il était important de maîtriser …. Son comportement … Son esprit … pour préserver son énergie … Et quel bonheur de pouvoir maintenir cette sérénité durant ces épreuves aussi pénibles soient t elles ….. Là, j attends le beau temps … Et il arrive , je le sens ….. Tu en fais plus ou moins partie Hadda et je t en remercie …. Oui Merci de nous éclairer … Merci de nous guider et Merci de partager ton savoir ki pour ma part renforce mes convictions et me prépare a accueillir les événements (bons ou mauvais ) …. : )
    Que Dieu te bénisse tout au long de ton cheminement …. ; )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *