Comment rester sur ses rails?

Être Centré, soit centré, voilà une expression qui peut être utilisé comme la formule magique  à notre dispersion, à notre difficulté à mettre des limites aux autres et je pense.

Oui mais qu’est ce que c’est réellement, qu’est ce que cela englobe ou n’englobe pas?

Être centré peut virer à l’enfermement, à forcer de vouloir être centré nous fermons la porte aux autres.

Nous perdons notre souplesse, le sens du mouvement, l’équilibre.

Être centré et profiter des bénéfices que cela implique doit vu comme une philosophie vivante, en lien avec la vie, les autres et nous même.

Et vous savez pourquoi? Pour ne pas nous tromper sur la nature de notre vraie centre.

Être centré dans un fonctionnement en vase clos à toutes les chances de nous conduire au centre d’une existence qui est plus le reflet de notre ego. Un ego qui a tendance à se mettre en protection et qui dans ce but va nous entretenir dans nos illusions, nos peurs, parfois excessivement bien déguisées, on s’agite, on a la sensation de faire, de se réaliser, mais rien ne marche et la frustration a élu domicile en nous, pas de joie, juste une course.

Être centré, c’est connaître nos priorités, être en mesure de leur assurer un suivi, de les réviser, de les confronte à la vie.

Être centré, c’est ne pas se perdre aux moindres changements,  de ne pas suivre aveuglément le dernier qui a parlé ou celui qui a la plus grosse voix.

Être centré, c’est ne pas être en dépendance, savoir prendre du recul,  sortir de la relation à l’autre, pour vérifier qu’on est bien là où on est.

Être centré, c’est ne pas se laisser envahir par un quotidien qui nous fait oublier nos rêves, nos projets, nos espoirs.

Et pour être centré, il faut se centrer, c’est un acte de conscience, c’est une action positive que nous avons à mener.

Un truc très simple, débrancher quelques heures,  prendre un papier et un crayon, poser nos valeurs, nos priorités, nos envies, concrètes mais aussi émotionnelles ( sérénité ect),  passer en revue les événements des dernières heures, jours, mois, années ( oui on peut s’oublier longtemps) et voir si il y a adéquation, si nous avons agi d’une manière qui correspond à nos priorités, envies.

Si tout est ok continuez  mais assurez vous quand même que c’est ok aussi pour ceux qui comptent pour vous.

Si c’est mitigé , agissez, revisiter ce qui vous a fait déraillé, ce qui vous décentre.

Nous sommes aux manettes, être centré c’est s’en souvenir.

 

Hadda

Lire aussi Réseaux sociaux: 24 heures, un seul corps, une vie

Share

2 thoughts on “Comment rester sur ses rails?”

  • Hello ,

    I saw your tweets and thought I will check your website. Have to say it looks very good!
    I’m also interested in this topic and have recently started my journey as young entrepreneur.

    I’m also looking for the ways on how to promote my website. I have tried AdSense and Facebok Ads, however it is getting very expensive.
    Can you recommend something what works best for you?

    I also want to improve SEO of my website. Would appreciate, if you can have a quick look at my website and give me an advice what I should improve: http://janzac.com/
    (Recently I have added a new page about FutureNet and the way how users can make money on this social networking portal.)

    I have subscribed to your newsletter. 🙂

    Hope to hear from you soon.

    P.S.
    Maybe I will add link to your website on my website and you will add link to my website on your website? It will improve SEO of our websites, right? What do you think?

    Regards
    Jan Zac

  • Ping : essy
Comments are closed.